top of page
Rechercher

Droit à l’erreur ou droit à expérimenter ?

Nous entendons beaucoup parler de « Droit à l’erreur »… Je reste encore perplexe face à ces 4 mots.

Dans l’administration la définition est simple : « Si vous vous êtes trompé dans une déclaration à l'administration, le droit à l'erreur vous permet de régulariser votre erreur sans risquer une sanction (pénalité financière ou privation d'une prestation sociale due)».  

Dans notre vie personnelle ou professionnelle, rien ne l’est. Nous sommes en France et dans notre culture, « le droit à l’erreur » semble compliqué car « nos erreurs » sont souvent pointées du doigts : par la société, par les autres et aussi par nous-mêmes.

J’accompagne de nombreuses personnes qui culpabilisent d’avoir « loupé » telle présentation, qui souffrent d’entendre les autres « revenir » sur une erreur commise parfois il y a des mois et pourtant jamais répétée...Je vois ces mêmes personnes culpabiliser, avoir peur, perdre en confiance…

Et pourtant, je vois en elles des pépites, des personnes brillantes, … des diamants bruts qui, une fois polis, et surtout déformatés, révèlent toute leur lumière, et mesurent combien leurs possibilités sont nombreuses et leur pouvoir sur leur futur immense.      

Comment ? Simplement en changeant de regard sur ce qu’ils sont. Pour cela, il y a deux secrets : « la confiance » et le « droit d’expérimenter ».

Parce que si nous changeons le mot « erreur » en mot « expérience », alors tout devient possible. Nous avons le droit d’expérimenter, de tomber, de trouver des solutions, nous avons le droit de gouter, de tester et de changer de chemin, nous avons le droit d’avoir le choix… nous MERITONS ce droit car nous avons de la VALEUR.

Alors si cette semaine, nous « expérimentions » tout simplement, sans stress, sans pression,  pour nous « accomplir pleinement » ?

Amitiés

Cinthya Arenas



5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Profiter du temps présent

Ne pas se faire de bien, c'est une manière de se faire du mal nous dit Lisa Carducci. J'aime particulièrement cette citation, car ne pas prendre le temps de se faire du bien, c'est justement se faire

Commentaires


bottom of page